Planification de succession

Planifier sa succession, c’est profiter des règles fiscales maintenant pour amortir les impacts financiers occasionnés par votre décès plus tard. Une bonne planification successorale vous permettra d’éviter de payer trop d’impôts sur les actifs que vous léguerez à vos héritiers.

Avant de commencer la planification

  • Définissez vos objectifs en matière de succession.
  • Faites appel à un expert qui vous aidera à structurer votre succession.
  • Faites réviser votre succession une fois tous les 5 ans afin de vous assurer qu’elle répond toujours à ce que vous souhaitez.

Étapes à suivre pour planifier votre succession

1. Faites un testament notarié

Votre testament permet de déterminer entre autres :

·        À qui vous désirez léguer vos biens; et

·        Qui sera votre liquidateur, c’est-à-dire la personne qui se chargera de liquider votre succession.

2. Adoptez de bonnes stratégies fiscales

Une bonne stratégie permet de diminuer l’impôt que votre succession devra payer à votre décès. Une fiducie testamentaire empêche que tout revenu généré par le patrimoine que vous léguez s’ajoute aux autres revenus de vos héritiers et soit imposé au taux marginal.

3. Prenez une assurance vie

Une assurance vie peut protéger la sécurité de vos proches. Elle peut servir à :

·        Payer l’impôt lors de votre décès et¸;

·        Désigner la personne qui paiera l’impôt sur les biens que vous léguez.

4. Profitez du volet épargne d’une police d’assurance vie universelle

Le volet épargne d’une assurance vie universelle peut augmenter vos actifs parce que les épargnes (s’il s’agit d’une police exonérée seulement) s’accumulent à l’abri de l’impôt jusqu’au moment de votre décès, tout comme dans le cas des REER et autres régimes enregistrés à impôt reporté. Ces revenus de placement non imposables pourront être versés à vos héritiers (bénéficiaires) sans incidences fiscales au moment du décès.

5. Préparez un mandat en cas d’inaptitude

Le mandat d’inaptitude vous permet de décider qui s’occupera de vous et de vos finances si jamais vous deveniez incapable de le faire.

En agissant maintenant, vous permettrez à vos héritiers de réaliser d’importantes économies fiscales.

Planifier votre succession, c’est vous préparer à laisser le plus bel héritage à ceux qui vous aiment et qui vous sont chers.